LES SÉANCES 2022

Février 2022 - Domaine Franck Breton à Montlouis-sur-Loire

En présence du vigneron

 

BLANC

Cuvée Louane, méthode traditionnelle, extra brut 

Sans levures ni chaptalisation. 13° d’alcool. 2 ans sur latte. Bulles un peu trop présentes au départ mais s’assagit vite. Très vif, frais, désaltérant. 13 €

 

Les caillasse 2020, sec 

Vignes de 21 ans, 14°6, 2 g de sucre résiduel. Sol calcaire/silex. Vinification en fûts de 600 litres. Au nez un peu de fumé, En bouche : belle acidité mais compensée par une belle maturité des raisins. Du gras, de la longueur, et une salinité appréciable. 12,50 €

 

La coulée des muids, sec

Vignes de 45 à 60 ans. 14°6, 4g de résiduel. Sol d’argiles à perruches. Vinification en fûts de 400 l dont ¼ de fûts neufs à chauffe moyenne. 14 €

2018 : Robe pâle. Notes exotiques au nez (ananas, litchi). Gras et longueur en bouche, belle minéralité. 

2019 : 14°5, 2.2 g de sucre résiduel. Couleur plus soutenue, moins exotique au nez, plus gourmand en bouche

2017 : Couleur soutenue, notes miellées. Beaucoup de fraicheur et une bonne longueur, légers amers en fin de bouche

 

Authentique demi-sec 2018

14° d’alcool et 14g de sucre résiduel. Choix du vigneron de préférer un demi-sec plus alcoolisé avec moins de sucre. Ce vin nous a paru peu intéressant, nez peu développé, sans moelleux ni longueur  12.50 €

 

ROUGE

Touraine cuvée marine 2018

Assemblage de cabernet franc (80 %) et cot (20 %). 14° d’alcool. Vignes de 55 ans. Sol d’argiles et de cailloux. Elevage 18 mois en barriques de 1 à 3 ans. Beaucoup de fruits rouges au nez et quelques notes de poivron typiques du cabernet. Du fruit en bouche, tannins fins. 11,50 €

 

BLANC

Quentin 2018, liquoreux

12°5, 100 g de sucre. Sol limoneux. Passerillage, pas de pourriture noble. Rendement 12 hl/ha. Notes de coing et d’abricot. Belle fraicheur en bouche malgré le sucre, finale vive, grande longueur. 25 €

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/6

Mars 2022 - Domaine Edmond Chalmeau à Chitry

En présence du vigneron

 

BLANC

Coteaux bourguignons « Sacy » 2021.

Il s’agit d’un cépage pratiquement disparu car assez acide et rustique mais qui arrive à meilleur maturité depuis le réchauffement climatique. Le même cépage est cultivé comme cépage accessoire à Saint Pourçain sous le nom de Tressallier.

A la dégustation : vin sec et vif, notes iodées, beaucoup de fraicheur. Idéal pour les fruits de mer 

8.30 €  

 

Bourgogne aligoté 2020

Nez d’agrumes et de pierre. Minéralité et vivacité en bouche.   8.10 €

 

Bourgogne Chitry 2020

Encore fermé au nez, en bouche du gras, de la longueur et de la minéralié. A attendre 1 ou 2 ans.   9.40 €

 

Chablis les Monts Perrier 2020

Sélection parcellaire, élevage en fût de chêne (pas neuf). De la pierre et des notes florales au nez, gras, minéralité, longueur. A attendre un peu.   13.40 €

 

Chablis les Monts Perrier 2019

Minéralité au nez. En bouche, un peu boisé, légère amertume, belle longueur  (n’est plus à la vente)          

 

Bourgogne Chitry cuvée « Sidonie » 2020

sélection parcellaire. Un peu de fleurs et de minéralité au nez, très bel équilibre en bouche avec toujours cette minéralité du terroir. Longueur et finesse.   12.20 €

 

ROUGE

Bourgogne Chitry 2020

Au nez : des notes végétales, fumées, minérales. En bouche : du fruit, des notes de ronce, un peu « serré ». A attendre 2 ans.   10.10 €

 

Bourgogne Chitry « Les Trameures » 2020

sélection parcellaire. Au nez : cerise, épices, fumé. Bel équilibre, tannins fins. Bon potentiel de vieillissement

 

Irancy « Cuvée Eugénie 2020

Encore très jeune. Du fruit rouge et de le minéralité au nez. tannins serré, bel équilibre et puissance. A attendre 5 ans, très beau potentiel.    16.80 €

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/7

Avril 2022 - Alsace : comparaison des cépages chez Ostertag vs Albert Mann

Préparé et présenté par Gérard Jadot

 

1. Pinot noir (vin rouge)

Ostertag : Fronholz                                                                              36 €

Albert Mann : Clos de la Faille                                                              40 €

Un peu plus de profondeur et de longueur pour le deuxième

 

2. Pinot gris

Ostertag : Zellberg, élevage en bariques. Fruit épicé                              28 €

Albert Mann : Furstentum (Grand Cru).                                                30 € 

Plus de puissance et de longueur pour le 2ème, sucre résiduel sensible

 

3. Riesling

Ostertag Grand Cru Muenchberg                                                         38 €

Albert Mann : Grand Cru Furstentum                                                   50 €

Deux très bons vins, style différent, appréciés autant l’un que l’autre

 

Mai 2022 - Soirée jeux

Préparé et présenté par Ouri Chapiro

 

Soirée à l’aveugle avec 6 vins à déguster en trois temps

1/ aucun indice

2/ régions annoncées dans le désordre

3/ appellation fournie, toujours dans le désordre

 

Sancerre blanc, domaine Reverdy Terre de Maimbray 2017 : beau vin ayant avec l’âge perdu un peu de de sa vivacité et son nez de sauvignon.

Macon Chaintré Domaine Perraton 2017 : assez typé chardonnay, belle longueur. Le bourgogne blanc sans surprise

Minervois Domaine Vordy, 2017 : A dominante Carignan, notes de garrigue, de la finesse, très agréable. Evocateur d’un vin du Languedoc

Pécharmant Château les Farcies du Pech 2016 : assemblage de Merlot, Cabernet sauvignon Cabernet franc et Malbec. Beau vin ayant atteint sa pleine maturité avec rondeur et longueur.

Gigondas Domaine Burle Les Pallieroudas 2010 : Belle bouteille avec des notes de pruneaux et de cuir, belle longueur, assez typique d’un vieux côtes du Rhône

Sainte Croix du Mont, Château la Rame Réserve 2010 : Nez d’orange confite, de miel, de « roti », longueur exceptionnelle mais manque un peu d’acidité

 

 

Bien qu’il n’y ait aucun piège, le dégustation a été jugée difficile. Par exemple le Pécharmant pouvait passer facilement pour un Bordeaux rive droite et le Sainte Croix du Mont être confondu avec un Monbazillac. Le sancerre avait perdu sa typicité.

 

Juin 2022 - Soirée au Novotel

 

Apéritif 

Nombreux amuse-bouche plutôt réussis

Vin : Montlouis cuvée Louane Domaine Franck Breton. Vif, bulle assez fine, très agréable (13 €)

 

Entrée 

Tartare d’avocats aux crevettes et ses condiments : belle présentation, plutôt bon sans être exceptionnel

Vin N°1 : Macon Villages Saint Pancras Domaine Chagnoleau 2018. Beau nez beurré typique du chardonnay, bonne longueur et vivacité (10-12 €)

Vin N° 2 : Meursault Domaine Buisson Charles 2016. Belle bouteille, grande ampleur mais encore marquée par le bois. Aurait gagné à vieillir 2 à 3 ans de plus. (40 €)

 

Plat

Quasi de veau au Marsala : Décevant, la viande était dure, la boulette d’arancini (?) peu gouteuse, seule la carotte était bonne

Vin N°1 : Pessac Léognan Château De France 2010. Belle bouteille aux notes empyreumatiques, longueur et rondeur en bouche. Un peu trop d’amertumes en fin de bouche. (25€)

Vin N°2 : Baumes de Venise Domaine des Bernardins 2016. Très belle bouteille pleine de fruit et de fraicheur (13 €)

 

Dessert

Carpaccio d’Ananas aux épices avec glace citron : assez frais mais ananas peu gouteux

Vin : Muscat de Baumes de Venise Domaine des Bernardins 2016. Nez de rose, bouche pleine et belle longueur tout en restant vive (16 €)

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/19

Juin 2022 - Accords vins & fromages

 

Préparée et animée par Joel et Jérémy Platini, fromager à Vincennes

 

1. Champagne Brut Caillez-Lemaire Cuvée Eclats

Fromage Brillat-Savarin - Triple crème

> Beau champagne, issu des 3 cépages traditionnels. Brut nature, élevé 5 ans sur lattes. Il est très vif en bouche avec de jolis arômes de fruits, de compote. Une belle persistance.

Qui s’accorde parfaitement avec le fromage.

 

2. Bourgogne Blanc Grand élevage Verget 2015

Fromage Tour du Montot

> Un joli chardonnay bien fait. Une belle robe dorée. En bouche, de la minéralisé, un gras subtil, sans lourdeur, un léger beurré. Une très belle complexité pour un vin de cette gamme (- de 20 euros). Une parfaite adéquation avec le fromage.

 

3. Vouvray sec Vincent Carème « Peu Morier » 2014

Saint Maure de Touraine

 

4. Marestel Domaine Chevalier Bernard 2016

Fromage Abondance d’Alpage

> Quelle belle Roussette ! Ce vin est une des surprise de la soirée : des arômes d’ananas et d’amandes en attaque pour finir sur une belle longueur de fruits confits, tout en gardant une belle finesse, sans lourdeur. Bravo à ce domaine, présent au salon depuis plusieurs années.

 

5. Pinot gris grand cru Furstentum Albert Mann 2015

Fromage Munster Fermier

> Une des prestigieuse cuvée du domaine, le vin présente de beaux arômes de fruits jaunes, abricots, pêches… De la finesse et de l’équilibre. On décèle une légère note de fumé qui se mêle à une sucrosité présente mais devenue subtile avec les années. Un bel accord !

 

6. Australia Riverina Noble Bortoli 2009

Fromage Shropshire blue

> Quelle belle découverte avec ce Semillon Botrytizé ! Une couleur ocre d’une belle intensité qui laisse deviner les années. Au nez, l’abricot et le miel explosent ! En bouche, les fruits confits tapissent le palais mais sans lourdeur et avec un certain équilibre. Un délice !

 

Fil rouge : Beaune P. Germain 1er cru en l’Orme 2016